Voilà une belle déclaration de notre cher candidat multi-millionnaire, Mitt Romney, aux « primaries » républicaines, lors de son couronnement de la Floride, le 1er février 2012. Ais-je besoin d’en dire davantage? Il faudrait peut-être, par contre, que je l’avertisse que son pays est en pleine récession depuis quelques années et donc, qu’une bonne partie de l’électorat constitue ce vers quoi il ne se sent guère concerné. Mitt, Mitt, Mitt… ça va pas là mon Mitt.

Pour rendre l’aspect un peu plus géographique… Notre même pote Mitt, il y a quelques années de cela, semblait pleinement au courant des changements environnementaux causés par l’Homme et fit même passer quelques lois dans ce sens. Or, toutes ses connaissances se sont volatilisées dès son apparition sur la scène politique nationale. Coincidence? Je ne pense pas… Alors, ma question: Faut-il être inculte afin d’avoir des chances de se faire élire en tant que républicains?    Bon… Il faut dire que ce n’est pas une vraie question… 😉

Avouez que ça vous tente de lui faire confiance!

Advertisements